Le DAMT : un dictionnaire électronique trilingue sur la mondialisation, l'économie et le travail

Résumé de la conférence prononcée par Jeanne Dancette le 20 janvier 2011. 

Conçu pour les traducteurs, les étudiants et les chercheurs en économie, en sciences sociales et en droit du travail, le DAMT (Dictionnaire analytique de la mondialisation et du travail) s’articule autour de textes rédigés en 3 langues (anglais, français et espagnol), décrivant les notions et les réalités du domaine. Sa particularité 1re est de mettre en évidence le vocabulaire relié par toute sorte de relations conceptuelles, collocations et dérivations.

La présentation partira du problème, fréquemment rencontré en traduction économique/sciences sociales, de l’identification des termes dans un domaine où le vocabulaire ressemble plus à celui de la langue générale qu’à celui de la langue de spécialité. Cette facilité apparente ne permet pas au traducteur de faire l’économie de la recherche dans les textes d’experts. Nous pensons que rendre accessible l’information relative aux concepts reste l’objectif 1er de la terminologie descriptive, dans ce domaine comme dans les autres.

Organisé en un immense réseau de termes dont tous les liens sont identifiés par des relations sémantiques étiquetées (héritage de la lexicologie explicative et combinatoire de Mel’cuk et autres, 1995), le DAMT veut rendre accessible l’information non seulement par l’insertion des textes descriptifs, mais par le jeu de ces relations. On discutera de leur valeur dans l’optique de l’acquisition des connaissances.