Majeure en linguistique

La majeure en linguistique permet d'acquérir les bases de la discipline :

  • Phonétique
  • Phonologie
  • Syntaxe
  • Sémantique, etc.

Assortie à un champs d'études telle l'informatique, cette majeure forme des spécialistes très recherchés sur le marché du travail.

  • Admission à l’automne et à l’hiver
  • Offert le jour
  • Plein temps et temps partiel
  • Cote R minimum requise : 20
  • 60 crédits, dont 33 à option

Faire une demande d’admission
pour l’automne 17; ENCORE POSSIBLE!

Combiné à une mineure en psychologie, ce programme peut aussi donner accès à la maîtrise en orthophonie des universités McGill, Laval et d’Ottawa.

Cumulez la majeure en linguistique avec un ou plusieurs programmes et obtenez un baccalauréat !

Baccalauréat par cumul (BACCUM)

Le baccalauréat par cumul peut être:

  • composé d’une majeure (60 crédits) et d’une mineure ou d’un certificat (30 crédits);
  • composé de trois mineures ou certificats (3 x 30 crédits).

Ce baccalauréat par cumul, s’il est composé d’une majeure et d’une mineure, peut permettre l’accès à la maîtrise (45 crédits) dans la discipline de la majeure choisie. Conditions d’admission variables.

Il peut aussi permettre l’accès à des programmes de diplômes d’études supérieures spécialisées (D.E.S.S. – 30 crédits), ou à une maîtrise interdisciplinaire (ex. : muséologie ou études internationales). Conditions d’admission variables.

N.B.: Il n’est pas possible d’opter pour une majeure et une mineure d'une même discipline.

En savoir plus

Des questions sur le programme?

Richard Patry, professeur titulaire : 514 343-6111 poste 32483
Diane Camerlain-Boucher, technicienne en gestion des dossiers étudiants: 514 343-7869

Les + d’étudier la linguistique à l’Université de Montréal!

  • Des accès au RALI, un laboratoire de recherche appliquée en linguistique informatique doté de puissants ordinateurs.
  • Des laboratoires de langues et d’informatique.
  • Des professeurs participant à des travaux liés aux plus récents développements de la discipline (acquisition du langage par l’enfant, synthèse et génération automatique de textes, élaboration de dictionnaires d’usage, linguistique théorique, etc.).