Passer au contenu

/ Département de linguistique et de traduction

Je donne

Rechercher

Programmes de traduction

Vous êtes passionné par les langues et l’écriture?

Vous aimez fouiller dans les dictionnaires pour trouver le mot juste?

Vous faites preuve d’ouverture et de polyvalence : sciences, droit, éthique, informatique, littérature, fiscalité?

Des études en traduction pourraient vous combler. Nos programmes forment des langagiers aptes à intervenir dans une multitude de champs d’action et dans des milieux de travail dynamiques, où se côtoient des professionnels aux compétences variées.

La profession de traducteur se transforme et intègre de nouveaux défis liés à la mondialisation et aux nouvelles technologies.

Relevant du Département de littératures et de langue modernes, les certificats de traduction 3e langue (orientations Espagnol-français ou Allemand-français) constituent également des programmes d’intérêt.

"Le cheminement coop du baccalauréat en traduction m’a permis de vivre les réalités professionnelles des traducteurs, ainsi que celles des gestionnaires de projets et des spécialistes en outils de traduction assistée par ordinateur. En plus de la traduction proprement dite, l’université nous a familiarisés à la traduction neuronale, à la gestion de ressources langagières et à la terminologie. Grâce à mes cours, j’ai bien profité de mes trois stages en milieu de travail et me sens prête à intégrer le marché."

Cecilia Thiên Lan Chu, diplômée au baccalauréat spécialisé en traduction, programme coop

Perspectives d’emploi

Le marché de l’emploi pour les traducteurs, terminologues et professionnels langagiers a connu une véritable explosion au cours des dernières années, et la tendance est appelée à croître davantage. Un bon nombre de langagiers exerce au sein de nombreuses entités publiques et privées : services de traduction ou de communication d’entreprises privées, cabinets de traduction, bureaux d’avocats ou d’experts-comptables, agences de publicité ou de marketing, maisons d’édition, administration publique, stations de radio et de télévision, organisations internationales. D’autres langagiers exercent leur profession comme travailleurs autonomes. Avec l’essor des communications virtuelles et de l’internet et l’accroissement des contenus traduits, les langagiers touchent à de nombreux domaines généraux ou spécialisés : industrie, services, ressources humaines, administration, transports, télécommunications, technologie de l’information, finance, secteur médical et pharmaceutique, services juridiques, science et technique, environnement, localisation, jeu vidéo, multimédia et d’autres.