Passer au contenu

/ Département de linguistique et de traduction

Je donne

Rechercher

Stages

Le Département de linguistique et de traduction donne l’occasion aux étudiants d’effectuer un ou plusieurs stages dans les programmes suivants :

Responsable - Formation professionnelle

DOMINIQUE BOHBOT
Bureau C-9022, pavillon Lionel-Groulx
514 343-6368
dominique.bohbot@umontreal.ca 

Heure de réception des étudiants (sur rendez-vous)

Stages au baccalauréat spécialisé en traduction

Les entreprises, organismes et cabinets de traduction peuvent ainsi bénéficier des services de stagiaires compétents qui souhaitent vivre une expérience professionnelle enrichissante et compléter la formation acquise à l’Université.

Orientation générale et Cheminement international

Ces orientations permettent d’effectuer un stage en entreprise (TRA2950H – Pratique en milieu de travail) de 6 à 16 semaines rémunéré ou un téléstage de 13 semaines (non rémunéré).

Orientation COOP

Au terme de la 1re année, l’étudiant qui a maintenu une moyenne cumulative d’au moins 3,0* et réussi certains cours préalables peut demander à poursuivre sa formation sous le régime coopératif. Cette orientation comprend 3 stages rémunérés, chacun de 3 à 4 mois, alternant avec les trimestres d’études. La formation s’étend sur l’ensemble de l’année (12 mois).

Les mois consacrés aux stages sont reconnus comme autant de mois d’expérience par l’Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec (OTTIAQ). Le troisième stage COOP peut également constituer une période de mentorat menant à l'agrément. Voir l'encadré Mentorat COOP sur la page Mentorat professionnel pour de plus amples informations.

* Attention! l’orientation COOP est contingentée. La moyenne cumulative de 3,0 ne garantit pas la participation.

Les étudiants du 1er cycle qui souhaitent participer au programme COOP doivent présenter une Demande d'adhésion à la fin de leur 2e session d'études, au plus tard le 20 juin de l'année en cours.

Les étudiants qui sont entrés au programme à l'hiver doivent présenter une demande d'adhésion au programme COOP au plus tard le 6 décembre de l'année en cours. Toute la documentation nécessaire concernant les stages (formulaires, etc.) est disponible sur ce site ou au bureau de Dominique Bohbot, responsable de la formation professionnelle (Pavillon Lionel-Groulx, porte C-9022).

Stages à la Maîtrise (option Traduction professionnelle)

Les étudiants sans expérience professionnelle préalable peuvent s’inscrire au cours TRA6515 – Projet en milieu professionnel afin d’enrichir leurs acquis universitaires par la pratique.

Directives concernant le cours TRA6515 – Projet en milieu professionnel

Formulaires

Demande de stage

Évaluation

Approbation de stage

Guides de rédaction de rapports

Dates limites

Calendrier des stages

Pratiques d’excellence des stages langagiers en télétravail
Consultez le guide pour employeurs et étudiants

Download the guide for employers annd students

À noter :

Les étudiants du 1er cycle qui souhaitent participer au programme COOP doivent présenter une demande d’adhésion au plus tard le 20 juin.

Les étudiants qui commencent à l’hiver doivent  présenter une demande d’adhésion au plus tard le 6 décembre de cette même année.

Possibilités de stages à explorer

Programme fédéral d'expérience de travail étudiant (PFETÉ): http://jobs-emplois.gc.ca/fswep-pfete/index-fra.php

Programme d'échange interprovincial d'emplois d'été (Québec, Ontario, Alberta et Manitoba): http://emploietudiant.qc.ca/programmes-services/pei.asp

Stages pluriels : filières spécialisées, terminologie, stages technolangagiers

Filière multimodale

La filière multimodale forme aux caractéristiques linguistiques et socioculturelles des plateformes multimédias, des logiciels de divertissement, du jeu vidéo, de la localisation de sites Web et du commerce électronique, des textes littéraires, de l’adaptation de textes publicitaires imprimés, radiophoniques ou télévisés. À une époque dominée par l’image et les supports virtuels, le traducteur doit composer avec de multiples normes et contraintes. Les cohortes s’orientant vers cette filière développent leur créativité pour produire des traductions précises, idiomatiques et adaptées à leur environnement matériel. L’enseignement de la traduction littéraire, des techniques d’adaptation de films et vidéos, du doublage et du sous-titrage permet à nos stagiaires de mobiliser leurs connaissances dans des sociétés cinématographiques, des maisons d’édition, des chaînes de diffusion, des agences Web et de marketing numérique, de publicité et de relations publiques. 

Filière économique, commerciale et administrative

La filière économique, commerciale et administrative forme nos cohortes à assimiler les notions, la terminologie, les expressions idiomatiques et les anglicismes à éviter et procure aux aspirants traducteurs les outils pratiques pour travailler sur les textes spécialisés de ces expertises pointues. Nos stagiaires, au sein de cabinets comptables, institutions financières ou organismes gouvernementaux, mettent en pratique un large éventail de notions apprises, comme le système monétaire, la documentation bancaire, les textes commerciaux et marketing, les rapports de recherche et administratifs, les notes de service, et participent au transfert linguistique de nombreuses publications sectorielles.

Filière jurilinguistique

La filière jurilinguistique à l’Université de Montréal vise à former des spécialistes hybrides de la langue et du droit qui traduisent et post-éditent de la documentation légale juridique et technique, comme des prospectus dans le domaine des valeurs mobilières, des jugements rendus par différents tribunaux fédéraux, notamment en droit de l’immigration ou et en droit pénal, des contrats commerciaux et bien d’autres. Nos étudiants et nos étudiantes transposent ainsi leurs connaissances acquises dans la pratique professionnelle et prêtent main-forte aux entreprises dans le cadre des lois linguistiques canadiennes ou québécoises aux secteurs public et privé dans le contexte bijuridique canadien et québécois.

Filière biomédecine et biotechnologie

La filière biomédecine et biotechnologie se situe à l’intersection des sciences de la vie, de la médecine et des sciences pharmaceutiques, qui sont des secteurs de pointe particulièrement actifs dans la région montréalaise. Elle propose un cheminement balisé, qui va de la vie de la cellule aux thérapeutiques de pointe et qui est mis en pratique par la traduction de textes représentatifs du marché du travail. Ainsi, elle prépare les futurs langagiers et langagières à œuvrer pour les industries pharmaceutiques et biotechnologiques ainsi que pour des entités gouvernementales provinciales ou fédérales, soit directement, soit par l’intermédiaire de cabinets spécialisés.

Filière scientifique et technique

La filière scientifique et technique aborde les connaissances de base dans différentes disciplines scientifiques (chimie, physique...), ainsi que les applications techniques dans des domaines variés, comme l’aéronautique, dont Montréal est la plaque tournante, les transports, les technologies des aliments et de l’environnement, etc. Les futurs langagiers et langagières pourront se familiariser avec des types de textes couramment rencontrés sur le marché du travail (manuels techniques, rapports de recherche et d’ingénierie, spécifications techniques…), et se préparer à travailler dans différents contextes, notamment les cabinets spécialisés.