Passer au contenu

/ Département de linguistique et de traduction

Rechercher

Experts en : Neurolinguistique

FALK, Simone

Professeure agrégée

Dans ma recherche, j’examine l’interface entre le langage et la musique. Mes projets concernent les fonctions de la prosodie, en particulier sa dimension rythmique, dans la communication, l’acquisition du langage et ses pathologies. Mon approche est caractérisée par l’interdisciplinarité en appliquant les méthodes provenant de diverses disciplines (linguistique expérimentale, neurosciences (ex., EEG), sciences cognitives, sciences du mouvement).

L’objectif central de mon programme de recherche est d’examiner le rôle des prédictions rythmiques et temporelles dans le traitement du langage afin de :

  1. caractériser les troubles du langage chez l’enfant et l’adolescent et de mieux comprendre les différences individuelles pendant le développement ;
  2. révéler le rôle des prédictions (temporelles) dans la compréhension du discours, la coordination verbale et motrice entre locuteurs ;
  3. collaborer avec les professionnels de l’orthophonie pour développer de nouvelles approches et méthodes d’intervention dans la pathologie du langage basées sur l’entrainement musical, le chant et l’interaction rythmique.
Lire plus…

Profil complet

Stemmer, Brigitte

STEMMER, Brigitte

Professeure honoraire

Psychophysiologie (EEG/ERP); neuroimagerie, neurosciences cognitives; neuroscience de langage; neuropsychologie; neurorehabilitation,; sciences neurologique.

Lire plus…

Profil complet

Valois, Daniel

VALOIS, Daniel

Professeur titulaire

Mes intérêts de recherche vont de la syntaxe générative à l’acquisition de la langue maternelle, tant au plan théorique qu’expérimental.  Entre autres, mes travaux visent à déterminer comment les données de l’acquisition du langage peuvent servir à évaluer la validité respective de deux ou plusieurs analyses compétitives de la syntaxe des jeunes enfants et d’en dégager les corrélats cognitifs. Les principaux sujets abordés au cours des récentes années sont l’effacement du nom, l’inversion du sujet et l’accord de l’adjectif.  En syntaxe, mes travaux se sont penchés sur divers aspects théoriques de la négation propositionnelle en français, de la structure du syntagme nominal et, tout récemment, de l’intensification à distance, dans le but d’établir et de modifier les prémisses théoriques qui sous-tendent ces constructions.  Je me préoccupe aussi de questions de langue et cognition, avec pour objectif, entre autres, d’évaluer l’interdépendance de la fonction langagière avec d’autres facultés cognitives, telles la musique, la mémoire de travail, la catégorisation, etc.  Des articles récents ont porté sur la neurobiologie du langage chez les autistes fonctionnels ainsi que sur des analyses en potentiels évoqués de la notion +/animé du sujet des verbes psychologiques, de l’accord de l’adjectif et des effets de définitude. Mes travaux sont fréquemment menés en collaboration avec des collègues en Faculté de médecine (à l’UdeM et à McGill) et parfois au Département de psychologie. Je suis membre principal du Centre for Research on Brain, Language and Music et membre de l’Institut des sciences cognitives de l’UQÀM.

Lire plus…

Profil complet