Passer au contenu

/ Département de linguistique et de traduction

Je donne

Rechercher

Baccalauréat spécialisé en linguistique

Une solide formation en linguistique

Le baccalauréat spécialisé en linguistique reflète l’évolution des connaissances dans les domaines de base de la discipline tels que la phonétique, la phonologie, la morphologie, la syntaxe et la sémantique, mais aussi la lexicologie et la lexicographie, la psycholinguistique, la sociolinguistique, la neurolinguistique et l’histoire de la langue française. Il vous permet ainsi d’acquérir une solide formation en linguistique et de l’appliquer aux problématiques spécifiques à chacune des trois orientations proposées.

Un bac, trois orientations

Langue et société

Cette orientation se penche sur les aspects sociologiques de la langue, c’est-à-dire l’évolution de la langue en fonction des facteurs sociaux des personnes qui la parlent (lieu de résidence, âge, genre, classe sociale, etc.). Vous développerez tous les outils nécessaires pour traiter des enjeux linguistiques liés aux questions identitaires en contexte multiculturel ou pour exercer des professions langagières (conseil linguistique ou rédaction) dans le secteur privé ou public.

  • Admission à l'automne et à l'hiver
  • Offert le jour
  • Plein temps et temps partiel
  • 90 crédits

    • 39 crédits obligatoires, 48 à option pour l'orientation Langue et société
    • 48 crédits obligatoires, 39 à option pour l'orientation Langue et technologie
    • 51 crédits obligatoires, 36 à option pour l'orientation Langue et cognition

FAIRE UNE DEMANDE D'ADMISSION
POUR L’AUTOMNE 2021; ENCORE POSSIBLE!


Langue et technologie

Cette orientation porte sur différentes facettes de la problématique du traitement automatique du langage (TAL) – traitement de grands corpus de textes numériques, traduction automatique, génération de textes, élaboration d'ontologies et développement d’outils langagiers (correcteurs d'orthographe ou systèmes de dialogue humain-machine). Ces connaissances vous permettront de gérer des bases de données lexicales, des taxonomies ou des ontologies pour des maisons d’édition ou de grandes entreprises de commerce.

Langue et cognition

Cette orientation examine les questions touchant à la représentation du langage dans le cerveau humain (neurosciences), aux mécanismes qui régissent sa production et sa compréhension par l'individu ainsi qu'aux facteurs internes et externes qui peuvent influencer, favoriser ou perturber le fonctionnement normal de ces processus.

Bon à savoir

  • La plupart des cours sont offerts dans les trois orientations.
  • Chaque orientation permet de suivre plusieurs cours de langue.
  • Il est possible de passer d’une orientation à l’autre.
  • Les trois orientations du baccalauréat spécialisé en linguistique peuvent mener aux programmes de maîtrise en orthophonie ou en audiologie. Des conditions d'admissibilité particulières s'appliquent pour ces programmes.

Des questions sur le programme?

Julie Auger, professeure agrégée : 514 343-6111 poste 31762

Viridiana Carrillo Flores, technicienne en gestion des dossiers étudiants: 514 343-7869

Formulaires

Questions fréquentes


Structure du programme


Cheminement type


Soutien financier


International


Perspectives d'emploi liées à cette discipline


Les + d’étudier la linguistique à l’Université de Montréal!

  • La possibilité d’étudier à l’étranger.
  • La présence du Laboratoire de sciences phonétiques, axé sur l’innovation.
  • L'accès au RALI, un laboratoire de recherche appliquée en linguistique informatique doté de puissants ordinateurs.
  • La présence de l’Observatoire de linguistique Sens-Texte (OLST), qui mène des recherches théoriques et appliquées en terminologie, en lexicologie, en didactique de la langue et en linguistique informatique.
  • L’accès au Centre de recherche sur le cerveau, le langage et la musique (CrBLM) et au Laboratoire international de recherche sur le cerveau, la musique et le son (BraMs), qui offrent l’occasion de mener des recherches sur l’interface neuronale entre la musique et le langage, et sur les effets de la musique sur les troubles du langage.
  • L’accès au laboratoire de sociolinguistique, hôte de corpus sur les variétés de français parlées au Québec, en Ontario et en France. Il accueille les étudiantes et étudiants qui s’intéressent à l’étude de la variation et du changement, au contact linguistique et aux liens entre langue et société. Il organise aussi le Cercle de sociolinguistique du Québec, un groupe informel qui regroupe les étudiantes et étudiants et chercheuses et chercheurs de tout le Québec et même de l’étranger.