Passer au contenu

/ Département de linguistique et de traduction

Rechercher

Experts en : Linguistique de corpus

Drouin, Patrick

DROUIN, Patrick

Professeur titulaire

Je m’intéresse au traitement automatique de la langue, plus spécifiquement à la terminologie computationnelle.  Mes travaux dans ce domaine portent sur l’acquisition automatique de la terminologie à l’aide de traitements hybrides exploitant à la fois des techniques statistiques.  Je m’intéresse aussi à la linguistique de corpus dans un effort de description des particularités lexicales des textes scientifiques et techniques.  Cette recherche a pour objet de recenser et de procéder à la description lexicographique d’un lexique scientifique transdisciplinaire en français et en anglais.

Lire plus…

Profil complet

L'Homme, Marie-Claude

L'HOMME, Marie-Claude

Professeure titulaire

De manière générale, je m’intéresse à l’ensemble des aspects théoriques et appliqués de la terminologie.  Je m’intéresse également à la description formelle des termes et à l’encodage de ces descriptions sur support électronique (base de données lexicales et terminologiques). 

Enfin, j’applique des modèles de sémantique lexicale à la description des termes et j’étudie diverses formes d’intégration de méthodes de linguistique de corpus à la méthodologie terminologique.

Lire plus…

Profil complet

TREMBLAY, Mireille

Professeure titulaire

Mireille Tremblay s’intéresse à la variation et au changement en français. Spécialiste de l’histoire de la langue française, elle a étudié la morphosyntaxe du français médiéval. Ses recherches les plus récentes se penchent sur les nouvelles pratiques langagières des Montréalais et le changement en cours dans la communauté. Sa participation au grand projet «Le français à la mesure d’un continent: un patrimoine en partage» l’a amenée à travailler à la constitution d’un nouveau corpus variationniste de français montréalais. Ce nouveau corpus d’entrevues sociolinguistiques semi-dirigées contribue à une meilleure compréhension de l’évolution du français montréalais et permet de documenter l’apport des Néo-Québécois à la dynamique du français parlé à Montréal.  Elle s’intéresse également au rapport entre l’oralité et l’écrit dans les nouveaux moyens de communication, particulièrement dans les messages textes.

Lire plus…

Profil complet